Le jeu de la mort (死亡遊戲) 1978


40 min uncut rulez !
1-00
Le scénario d’origine, jamais mis en œuvre pour les causes que l’on connait, était alléchant avec une histoire d’aventuriers qui cherchaient un trésor caché sur une pagode remplie des meilleurs guerriers du monde. Il en reste aujourd’hui 40 minutes à ne pas manquer pour l’amateur. Malheureusement, Robert Cloose a entièrement remanié le tout et nous pond un nanar infâme où une star du cinéma se fait menacer par la mafia… Pitoyable remix est la première impression qui vient.

Au final : – Le combat avec Sammo Hung – L’enterrement de bruce (d’un mauvais goût effarant) – Les trois combats à la chaîne sur 3 étages (combat à la « baguette » bleue, combat au nunchaku rouge contre nunchaku jaune et combat contre karim abdul jabar).

Ce qui fait 15 minutes à voir, les 3 combats étant du pur Bruce Lee avec grimaces et miaulements comme jamais.

Pour le reste, une daube innommable avec des doublures de bruce à 2 balles qui se font latter (un comble), des cascades à motos dans un entrepôt, dépourvues de sens, des inserts de la fureur de vaincre honteux.

Il y a quelque chose de vraiment pitoyable dans ce puzzle imbuvable et pourtant unique en son genre puisque on assiste à l’enterrement de Bruce Lee et ce dernier débarque réellement à la fin telle une apparition divine dans une scène qu’on oublie pas mais qui n’a rien à voir avec le film en lui-même.

Une mixture entre l’hommage et le pillage donc qui tire plus vers le navet écœurant que vers le nanar rigolo.

Le montage original de 40 minutes du Jeu de la mort montre sans crainte que ce film est un massacre pur et simple ! Présent sur le dvd du coffret « special 30ème anniversaire », c’est simplement un autre monde comparé à la soupe de Bob Cloose ! 40 minutes où un trio de chinois escaladent la fameuse pagode tour à tour confrontés à un premier expert taïwanais, Dan Inosanto (nunchaku rouge), puis à un deuxième inédit, expert en Hapkido, et finalement l’affrontement long et intégral contre le fameux champion NBA . On y trouve un Bruce Lee tout en excès et en humour et la trame originale semble vraiment plus prometteuse. L’humour assumé, le duo qui accompagne Bruce dans son escalade et la fin « surprise » où une voix venue de l’extérieur demande à Bruce de redescendre tous les étages pour terminer le combat font de ce montage original non finalisé un petit bijou indispensable à tout bon fan.

19/12/2002
http://www.cinemasie.com/fr/fiche/oeuvre/gameofdeath/critiques.html

28/02/2011
http://www.senscritique.com/film/le-jeu-de-la-mort/7691229894498085/critique/drelium/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s