Matrix (1999)

matrix

4-50

Aucune importance que les Vaches au ski soient vus comme des pompeurs professionnels derrière une caméra. Aucune importance que ce soit du moulinage SF / Kung Fu Woo Pingien passé à l’équarrisseuse. Aucune importance que les personnages soient froids, au contraire, que ce soit superficiel et que le scénar parte en lancer de cacahuètes. Aucune importance que ça frime comme des malades avec des beaux téléphones, des belles lunettes noires et des vestes longues repompées. En fait, aucune importance de tous ces « défauts » ainsi que de ses deux séquelles puantes, le premier Matrix est surprenant, il m’a mis une claque. Son scénario bien qu’empruntant beaucoup à Dark city, G.I.T.S. ou autres a sa propre saveur bien à lui que je trouve un peu facile de dénigrer. Ses 40 premières minutes se savourent avec un rare plaisir pour qui n’a pas ingurgiter de B.A. et autres casseurs d’ambiance. Son rythme millimétré et la parfaite synthèse visuelle mondiale qu’il représente est une véritable prouesse et ajoute encore à son succès mérité. Matrix contient bien assez pour être une référence même si son troisième tiers plonge vers la facilité, constat qui ne cessera d’empirer avec les suites. Je ne m’étonne pas qu’on dise qu’il se perd en paroles inutiles et qu’il sente le mauvais recyclage. Après la surprise du plot principal, le reste n’est peut-être qu’un gros enrobé de concepts lisses, froids et très plats, avec un casting….. Très plat aussi (exception à Jo Pantoliano que j’adore). Peut-être mais c’est rythmé, osé, très beau (Merci Mike Mignola) et l’ambiance fonctionne à merveille sur le fan d’action / SF que je suis.

20/10/2002
http://www.cinemasie.com/fr/fiche/oeuvre/matrix/critiques.html

matrix

10/05/2012
http://www.senscritique.com/film/Matrix/critique/1385262

Ma trique

– Maîtres Wachowski ! Maîtres Vaches au skiiii ! Ça y est, le vieux bougon dénommé Torpenn a remis ça ! Il nous attaque de plus belle dans sa critique de Jack Burton !

-Calme-toi, explique-toi mon bon Keanu.

-Et bien, il fait une super critique du film de Carpenter et à la fin, paf, il nous tacle méchamment !

-Comment ça il nous tacle méchamment ?

-Mais je le sais maîtres, il nous tourne autour depuis le début, il m’est déjà tombé dessus dans sa critique de Dracula et il a même osé faire resurgir mon pire cauchemar, Johnny Mnemoniiic ouiiin ! Il va venir ici je le sens, j’ai peur maîtres !

-Pas d’inquiétude mon bon Keanu, laisse le venir. Le temps qu’il essaie de démonter notre chef d’oeuvre, il s’en sera vendu 100 fois plus dans le monde que de clics qu’il aura récolté au bas mot.

-Mais maîtres… Il a des argumeeents !!

-Des arguments ? Kézako des arguments ?

-Il dit que le scénario, c’est de la « sous-philosophie de comptoir pour attardés mentaux pré-pubères ».

-Mouarf. Encore un qui n’a jamais mis les pieds dans le bis asiatique.

-Mais justement, il en parle aussi de ça, il a tout prévu l’animal ! Et il dit que vous essayez de prétendre sortir votre film d’une « joyeuse imbécilité » !

-Cooomment ça joyeuse imbécillité ?!!

-Et oui.

-Mais il ne s’agit pas de comédie ! N’a-t-il pas vu la dimension mystique et universelle cachée derrière ce scénario au twist en or massif ?

-Non, mais ça c’est du pipeau pour lui.

-Mais ne voit-il pas les superbes costumes moulants qui suffisent à émerveiller tant ils sont déjà entrés dans tous les inconscients collectifs de la planète ?

-Bin, ils sont dans sa liste des costumes les plus ridicules… Et puis ça a déjà été fait bien avant Matrix les vestes longues et le latex.

-Mon dieu. Mais n’a-t-il pas compris que notre bébé est une synthèse mondiale de toute l’imagerie des deux décennies qui ont précédé pour porter magistralement au pinacle l’ultime référence du pop corn movie hard SF intelligent pour tous ?

-Biiin, intelligent, c’est à dire que c’est complètement idiot pour lui. Il trouve déjà les actioners 80’s et 90’s débiles et sales, alors Matrix, en plus c’est super mal joué – ça c’est pour moi – et super moche parce que l’image de synthèse, c’est froid et moche évidemment, et puis Carrie-Anne c’est pas la peine non plus, c’est un glaçon, Hugo Weaving, n’en parlons pas, et c’est complètement naze cette histoire de métaphore christique de toute façon… Qu’il dit.

-Arf, d’accord, c’est un vieux bougon… Ne t’inquiète pas comme ça mon bon Keanu. Il n’a pas compris la froideur volontaire du magnifique monde virtuel que nous avons créé. Il y aura toujours des âmes d’enfants qui sauront de quoi il s’agit, un peu de magie ! D’ailleurs, tu vois on a fait Speed Racer pour aller plus loin encore dans la régression magique prise côté délire chaud. Certes, c’est un flop mais beaucoup ont compris notre volonté de pousser le média plus loin.

-Mais plus loin que quoi ?

-Plus loin que la porte que tu vas prendre si tu continues à faire ton malin.

-Mais qu’est-ce qu’on va pouvoir dire pour défendre Matrix ?

-Mais Matrix n’a pas besoin d’être défendu mon cher enfant. C’est la jonction entre la fin des dieux occidentaux et le début du cyberespace à travers leur fusion respective, aussi bien historiquement que cinématographiquement, c’est brillant même sous sa face la plus sale. Dans bien longtemps, on se souviendra du moment un peu avant l’an 2000 où le monde a compris le vrai sens de la connexion… Et que se déconnecter, c’était la clé…

-Euh, j’ai bien peur que ça ne suffise pas du tout.

-Mais que pourrait-il attaquer d’autre ?! On a les meilleurs graphistes sur le marché, les meilleurs en images de synthèse, les meilleurs chorégraphes, les meilleurs matpainteurs, la meilleure motion capture, les meilleurs cascadeurs, les meilleurs artificiers, la meilleure musique, la meilleure com’ et même les meilleurs relookeurs ?!

-Mais oui, mais justement maîtres, j’ai bien peur qu’il ne s’attaque directement à… vous.

-Ah le salaud.

-Et s’il parle des suites ?

-Oui bon hé hein, on en est pas là.

-Non, parce que là, on est foutu c’est certain…

matrix2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s