Mes voisins les Yamada (ホーホケキョとなりの山田くん) 1999

Un ghibli très personnel
4-25

Au départ, le pari est loin d’être gagné, mais comme toujours avec Ghibli, au fur et à mesure que le film se déroule, on est attiré irrésistiblement vers les personnages attachants et l’ambiance unique et on se surprend à arborer le sourire béat du bonheur. Pourtant ce n’est pas l’histoire bien ficelé qui permet d’apprécier puisqu’il n’y en a pas vraiment, plutôt une suite de sketches, un genre de « madame est servie » japonais (ça, c’est de la référence), mais hypnotique.

Miyazaki nous prend à son piège une nouvelle fois. Moi qui croyait que les histoires des studios Ghibli étaient ce qui me faisaient craquer, voici la preuve que même sans scénario complet, la formule magique marche aussi, et nous suivons le pas sans bouder notre plaisir.

Un film frais, pur, drôle, mettant en exergue la famille japonaise et son mode de vie, des dessins de toute beauté malgré le vide serein des décors. Une ambiance vraiment unique et une animation irréprochable retouchée à la main, du grand et très beau boulot.

Mention spéciale pour la séquence du motard qui, avec son design beaucoup plus réaliste, arrive comme un cheveu sur la soupe mais réussit pourtant à captiver d’entrée et à transmettre une grande tension au milieu du comique ambiant.

25/01/2003
http://www.cinemasie.com/fr/fiche/oeuvre/yamada/critiques.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s