Blade of fury (一刀傾城) 1993

Le speed, la tranchade et le kung fu, c’est ici !
4-50
Ya pas à dire, Sammo Hung qui réalise un wu xia pian, ça vaut le détour même si l’utilisation des câbles au début relève plus du saut d’éléphant en tutu plutôt que d’une utilisation discrète et harmonieuse (ici on hésite pas à bondir de 20m en 20m aidé par les trampolines). Les combats sont féroces et originaux, dans les meilleurs de Sammo, bien qu’accélérés à outrance. On débute par du sabre tranchant, puis un tournoi de kung-fu sous acide et on termine par un mix dantesque de techniques en tout genre. Le scénario est de type « DUPLO » avec 4 ou 5 parties bien distinctes qui s’emboîtent sans grande créativité, ultra classique donc et manichéen comme jamais avec un pamphlet sur le sacrifice et le don de soi assez extrême. Un final qui arrache et comme souvent avec Sammo, beaucoup de morts au bout du compte. Un must pout les fans de bourrinage.

27/02/2003
http://www.cinemasie.com/fr/fiche/oeuvre/bladeoffury/critiques.html

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s