L’Exorciste Chinois (鬼打鬼) 1981

SAMMO RULES !
4-25
Mélange qui fera date de comédie, de violence, de kung-fu, de fantastique et de magie taoïste, il en résulte avant tout un rythme soutenu qui ne s’embarrasse pas d’une quelconque teneur dramatique mais enchaîne en contrepoids une montagne de délires qui oscillent du n’importe quoi vaudevillesque le plus évident (voir le plus lourd) au sérieux le plus macabre. D’une radicalité sans ambage avec beaucoup de morts pour finir, comme d’habitude avec le masochisme poussé de Sammo, l’ambiance sombre est pourtant toujours dominée par une légèreté comique typique et constante qui peut sembler envahissante. Néanmoins, une vague d’idées magiques et fantastique et un rythme parfois proche de Zu donne une touche unique à l’ensemble.
Lam Ching-Ying ne joue malheureusement q’un rôle de policier au lieu du sorcier taoïste (le fatsi) dont il deviendra la parfaite représentation dans les « Mr Vampire ».

« L’exorciste chinois » est radicalement différent des « Mr Vampire » même si les points communs sont nombreux. Là où « Mr Vampire » n’existe presque que pour l’éclate, « L’exorciste » se démarque de son successeur par la vision entière de Sammo. L’ambiance fantômatique est beaucoup plus présente et oppressante. Avec Sammo, il y a plus de rites, de mystère, d’incantations obscures, de sueurs, d’oppression et de noirceur. Beaucoup de scènes sont nocturnes, les bruitages sont très dark, dérivés d’un moog en pleine crise accompagnés de cris sortis d’outre tombe. Le film a donc une très forte personnalité, celle de Samo, plus que « Mr Vampire » à mon sens, qui s’éloigne beaucoup du profil zombiesque des fantômes croisés ici (les Gionshis) et fait la part belle à la comédie d’action et aux acteurs, Lam CHing Ying, Charles Ng, etc. Mr vampire est plus léger quoi…

Grand classique à ne pas manquer comme toute la filmo de Sammo pour ainsi dire, une légère envie de vouloir plus de fantastique et moins de comédie cantonaise persiste mais les passages bien plus sombres rattrapent cela. Le plan final résume tout à lui seul…

28/04/2003
http://www.cinemasie.com/fr/fiche/oeuvre/closeencountersofthespookykind/critiques.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s