Wasabi (2001)

Du flan.
1-75
à part quelques rares moments sympas avec jean reno et michel muller, le vide, qui en douterait ! La séance de « dance dance révolution » est la plus drôle du film suivie de la présentation de l’artillerie par Muller avec défilé simultané de la non (mais alors pas du tout) bilingue nippone de service. Remarque aussi : une montée sur du Prodigy qui ne monte pas du tout… ça c’est fort, la musique est à fond, alors que Reno balance en toute discrétion 3 ou 4 pins molassons, piteux.

28/05/2003
http://www.cinemasie.com/fr/fiche/oeuvre/wasabi/critiques.html?showext=#dr%C3%A9lium

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s