Ken le survivant 2 : la série (北斗の拳2) 1987

Yeeeaaaahhhhh !!!!!
3-25

Il est là, de retour parmi nous, sorti de nulle part ou plutôt du fin fond du désert c’eeest………. Ken ! survivant de l’enfer… ken ! souvent croise le fer….. ken ! dans le chaos des esprits….. ken ! contre les fous les band… woh, woh, woh, non, non, on arrête tout, c’est plus pareil là, plus de générique frenchy, plus de doublage tordant, plus de ken seul et unique héros de l’apocalypse, c’est du vostf au mieux et tout le sérieux de la version originale est mis en exergue.

La suite de cette série culte vaut tout de même le déplacement en premier lieu pour l’histoire (et oui). Tous les ingrédients sont là : les méchants en cuir plus chevaliers barbares qu’à crête cette fois (même s’il reste des survivants sans foi ni loi), les bolides du désert, les têtes et les thorax qui explosent, les gentils enfants qui survivent, et même, même, des tonnes de surprises inédites, de nouveaux peuples de guerriers légendaires venus du plus profond des terres dévastées, des barbares par milliers, de nouveaux compagnons de route dont l’apparition d’un superbe guerrier américain supa coooool (avec costume stars and stripes et tractopelle géant en guise de véhicule) qui frappe tellement fort qu’il en défonce les crânes avec grande classe, et Ö surprise, 2 nouvelles techniques, le hokuto shinken (ou ryuken…? enfin bref) et l’école toute puissante du gento qui fait littéralement cramer les tissus de l’intérieur, une histoire intéressante (catégorie molosse au grand coeur évidemment), une trame générale développée avec de nombreux personnages inédits et un ken un peu plus discret au départ, un peu déroutant donc mais il reprend vite la première place, c’est du tout bon.

Un bon moment de fan avec un peu moins de gore à tout va si il faut chipoter mais quand il survient, ça arrache toujours autant. Allez Yoouuuuhhh, ça me donne envie de me refaire ça tiens.

Dans mon enthousiasme, j’ai oublié un point très important, les épisodes 8,9, une partie du 10 et du 12 (grossomodo un truc comme ça) sont dessinés par des parkinsoniens coréens ou thailandais, je ne sais pas trop, en tout cas c’est une horreur, pire, ces épisodes sont scénaristiquement très important ce qui fout en l’air le combat le plus important contre le gento, heureusement, ça se rattrappe bien ensuite.

17/06/2003
http://www.cinemasie.com/fr/fiche/oeuvre/ken2serie/critiques.html

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s