Bichunmoo (비천무) 2000

bichunmoo

Étrange et superbe ovni coréen
3-50
Enfin ! Enfin un néo wu xia pian poétique et intense qui tient vraiment la route, captive même et mélange avec talent la fulgurance chorégraphique d’un The Blade et la poésie des plus beaux wu xia HK. Et il est coréen !! Mazette, alors là, ç’est le monde à l’envers.

On oublie vite les creux de la première heure, le grain de l’image et la BO trop souvent irritante à forte connotation télévisuelle (normal, ç’est coréen), pour plonger dans cette romance fragile transpercée de part en part de brillantes idées de mise en scène, de non dits qui participent profondément à l’ambiance et soutenus par des acteurs simplement intenses. Assez long certe, mais une superbe surprise et pour ma part, l’un des très rares néo wu xia du XXIème siècle qui vaille vraiment le coup d’oeil. L’anti Azumi en somme, et il est coréen ! Mazette, ç’est incroyable.

Je suis totalement de l’avis de jeffy et pas du tout d’accord avec la descente en flamme hâtive et assez générale. Bichunmoo est bien plus qu’une romance à 2 balles relevée de quelques combats. Blockbuster gnangnan peut-être, mais aussi et surtout, étrange voyage mouate et rêveur. Beaucoup plus convaincant que Musa sous ses airs étranges de téléfilms.

30/03/2004
http://www.cinemasie.com/fr/fiche/oeuvre/bichunmoo/critiques.html

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s