Lion Vs Lion (南北獅王) 1981

lionvslion
Comédie typiquement grasse mais magnifiques combats
3-50
Voilà bien une kung-fu comédie typique avec surjeu à toute épreuve bien gras et combats old school à ne pas manquer. On y retrouve Lo Meng, capitaine qui se fait virer très vite par le pouvoir manchou corrompu (Tai Bo cabotin comme jamais) du fait de sa trop grande droiture qui le pousse à malmener une maison de jeu, source de bénéfices officieux du pouvoir.

Il rencontre Wong Yu qui joue un jeune vendeur de cercueil et fabricant de décorations festives (les deux se marient le plus naturellement du monde) avec lequel il se lie d’amitié. Leurs aventures vont les conduire à affronter un des méchants récurrent de la Shaw, le bad guy devant l’éternel Wang lung Wei, lors d’une magnifique et traditionnelle danse du lion particulièrement longue et réussie. L’objectif est de récupérer un fanion en haut d’un mât qui cache des informations vitales pour contrecarrer le pouvoir en place. Mais ça, seul Wang Lung Wei le sait. Nos deux héros un peu naïfs ne se rendent pas compte qu’en défiant Wang Lung Wei, ils s’enfoncent encore plus dans les ennuis.

Après une première moitié bien lourde menée tout de même à un rythme d’enfer et la fameuse danse du lion, les combats débarquent et s’enchaînent frénétiquement pendant toute la deuxième moitié. Les amateurs de kung fu old school inventif ne seront pas venus pour rien. Wang lung Wei se bat tout d’abord contre un espion, Chin Yuet Sang, (grand artiste martial qui est aussi le réalisateur) lors d’un combat hallucinant en intérieur avec chaise, chaîne, et tactiques originales, un véritable sommet de maîtrise, rapide et technique. Pas le temps de souffler, Lo Meng et Wong Yu affrontent d’autres espions puis Lo Meng Vs Wang Lung Wei et encore un dernier final dans une maison soit disant hantée pour finir sur un final très « fureur de vaincre ».

Rien ne vient porter Lion Vs Lion au rang de film incontournable, sa partie comédie est vraiment lourde, mais sa danse du lion est réellement authentique, savoureuse et originale (la plus belle avec celle de Dreadnought et de Young master) et chacun de ses combats est une performance sans trop de trucages pénalisants qui atteignent un niveau remarquable. En particulier, Wang Lung Wei y déploie des prouesses, peut-être sa meilleure prestation martiale. Lo Meng quant à lui y tient une de ses meilleures compositions d’acteur et son style puissant mais assez statique y fait encore des merveilles.

Dreadnought et Lion vs Lion ont tout deux été tourné en 1981, lequel s’est inspiré de l’autre ? Le second certainement. En tout cas les points communs sont assez nombreux hors mis le personnage du tigre blanc mais une différence très importante change tout en ce qui me concerne : à la Shaw, on se bat ou on rigole mais on ne mélange pas les deux ou très peu.

Qu’importe les bémols apportés par Le Singe, cette copie sans aucun doute de Dreadnought plutôt que l’inverse convaincra sans peine les amateurs de belles joutes martiales entre grands techniciens. La Shaw n’a jamais brillé pour le réalisme de ses combats (ce serait même plutôt le contraire) et voir 10 lames contre un homme à mains nues n’a rien de choquant, ni de pénalisant, pourvu que les combattants ne soient pas des potiches qui font semblant de connaître leur sujet. Et puis comparé aux Sammo, Jackie et autres kung fu comédies dans la même veine, à la Shaw, la comédie ne s’invite que très rarement dans les combats qui restent toujours hargneux et sérieux, du coup moins ludiques mais tellement plus acharnés, et ça, c’est une grosse différence pour ma pomme. Quant à la fameuse danse du lion…. Voyez et jugez vous-même !

06/06/2004
http://www.cinemasie.com/fr/fiche/oeuvre/roarofthelion/critiques.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s