Le Héros magnifique (林世榮) 1979


Yuen Woo Ping, Samo Hung et Kwan Tak Hing. Une légende : le kung-fu.
4-00
Que dire de plus qui n’ait pas déjà été dit ou qui ne soit pas connu ? Magnificent butcher est un énorme classique de la kung-fu comédie, point à la ligne. Woo Ping laisse libre court aux élans masochistes de Sammo et utilise le légendaire Kwan Tak Hing (interprète original de Wong Fei Hong) comme passage de témoin d’une époque à l’autre. Dommage qu’il soit moins présent que dans Dreadnought car il est encore une fois impérial et en pleine forme malgré son âge. Plus réaliste et classique que les futurs délires que sont Dreadnought et Miracle fighters, Magnificent Butcher garde finalement la cohérence nécessaire et un bon équilibre kung-fu / comédie qui le rend passionnant. Tous les stades de l’apprentissage sont respectés et au savoir de Woo Ping se greffe la patte « Hungienne », ce sadisme, ce goût pour la souffrance qui lui vient de son enfance et ne peut s’empêcher de transpirer dans tous ses personnages. L’élève malmené, tourmenté, blessé, se relève plus fort, voltige et frappe sous la direction d’un Yuen Woo Ping toujours plus inspiré, véritable métronome qui atteint là le sommet de l’époque. Un très grand kung fu, c’est tout.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

13/08/2004
http://www.cinemasie.com/fr/fiche/oeuvre/magnificentbutcher/critiques.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s