La Brute, le Colt et le Karaté (龍虎走天涯) 1975

2-00
Lee Van Cleef et Lo Lieh réunis pour un western soja produit en partie par la Shaw, avec l’honnête artisan Antonio Margheriti à la réalisation, autant dire que le tout promettait un mélange bis inédit de deux gueules du cinéma kung fu et western, et pourtant… Film tendance comique lourd englué dans ses objectifs de bénéfices rapides, qui danse d’un pied sur l’autre et mélange braqueurs de banques penauds et combattant chinois manifestement altéré par le décalage horaire. L’ensemble est surtout terriblement lent et poussif avec un Lo Lieh carrément à l’Est, un Lee Van Cleef en vacances et une tonne de dialogues vaporeux. Grosse déception pour un film qui promettait beaucoup (trop).

http://www.cinemasie.com/fr/fiche/oeuvre/brutecoltetkarate/critiques.html

12/11/2010
http://www.senscritique.com/film/la-brute-le-colt-et-le-karate/2671229914131241/critique/drelium/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s