Wonderful days (원더풀 데이즈) 2003


Très mitigé malgré l’évidente envie de bien faire.
2-50
Manque d’expérience et surtout gros manque d’originalité, de rythme et d’identité, wonderful days est parcouru d’une poignée de plans faits avec amour mais s’enlise dans le banal avec ses plans de motos qui roulent à répétition, ses personnages ultra stéréotypés à l’animation rigide et au chara design néo Mondes engloutis, et surtout son scénario dans la lignée de « Highlander le retour » quand même (bonjour la référence), plombé par une BO assez belle mais beaucoup trop langoureuse (ça sent grave la confiture là). Dommage car entre ses plans 3D inégaux mais souvent réussis et au milieu de toutes ces faiblesses, il y a une beauté prometteuse qui ne suffit pas à éviter l’ennui.

Petit clin d’oeil aux grands peintres que sont Gustav Klimt et Lichtenstein entres autres. c’est toujours sympathique.

http://www.cinemasie.com/fr/fiche/oeuvre/wonderfuldays/critiques.html

03/10/2010
http://www.senscritique.com/film/wonderful-days/1171229987222112/critique/drelium/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s