A Heroic fight (勇闖江湖) 1986


Bombasse nawak fin 80’s en approche. Du survolté sur mesure !
4-25
Dans la catégorie The Big Deal, je demande A Heroic Fight !, une production HK / Taïwan largement invisible réalisée par Chiu Chung Hing, responsable d’une équipe de cascadeurs taiwanais, chorégraphe sur deux perles old school du clan Yuen, et aidé sans aucun doute par le bon Yuen Cheung Yan et sa team, le tout dans une ambiance bon enfant évidente.
Nous sommes en plein actioner complètement délirant. Yuen Cheung Yan et son équipe ont déjà pondu des films martiaux bien barrés comme Miracle Fighters ou Shaolin Drunkard mais le résultat était encore pétri de old school avec de la comédie elle aussi très old school, très lourde donc. Avec la fin des années 80, il transpose cette folie dans des actioners urbains qui surfent sur la mode pop. Tout y passe : les tenues flashy, le fight en BMX comme dans Mismatched Couples mais en pire encore, le vent d’insouciance et de liberté, les gamins maquillés, dont une fan de Madonna (wouuw la choré !), qui ne jure que par le Mc Do, boit du Coca et se fait attaquer par un mec en Mickey qui l’attache à des ballons et l’emportent en haut d’un immeuble, quelle technique de kidnapping ! Et quel menu détail à côté de cette avalanche de folie débile et jouissive qui va continuer jusqu’à la dernière seconde. Cocktail quasi non stop de comédie non-sensique et d’action qui dépote grâce à Dick Wei et la petite énervée Lam Siu Lau entre autres, déjà vue aux côtés de Yukari Oshima dans Kung Fu Wonderchild, moins connue que les grandes prêtresses du genre, moins de charme féminin (pas mal garçon manqué même) mais bougrement énervée quand même avec sa petite trogne d’ado. Il faut ajouter une bonne meute de bad guys et de cascadeurs qui connaissent leur boulot.

Le film démarre très fort avec une rencontre colorée entre deux boss dont un (le réalisateur en personne) ne peut s’empêcher de poignasser les babines de son petit bulldog anglais jusqu’à s’énerver dessus. La scène déjà pleine à craquer de folie douce se termine en échanges de kicks rapides qui mettent déjà le bon gros smile. Et la suite va carrément pousser très loin le délire avec une équipe de responsables d’effets spéciaux au cinéma mené par un Yuen Cheung Yan en pleine forme et présentée par une scène (dans la scène) de chambara fantastique HKisé, avant de découvrir la vie excentrique de cette petite troupe dont la baraque bourrée de gadgets en tout genre ferait crever de honte les Goonies ou Michael J Fox.

Inutile d’aller plus loin, sachez juste que ça ne faiblit que 10 minutes maximum, lorsque Dick Wei fait sa crise de mal aimé (un rôle de composition pour Dick !!), le film bifurque alors vers une ambiance plus sérieuse on ne sait par quelle prouesse et les fights s’enchaînent d’autant plus avec carrément deux finals voir trois à la suite. De la bonne baston comme on l’aime agrémentée de trips indescriptibles puisque la troupe de bad guys va déguster de tout un tas de gadgets explosifs ou non et de déguisements farfelus mis au point par la SFX family dont une paire de rollers à réaction, un BMX surarmé, un mannequin kickeur et tout un tas d’autres trucs dont vous me direz des nouvelles !!

Certe un peu moins frénétique que The Big Deal, Heroic Fight demeure un grand nawak ambiance 80’s madness à découvrir de toute urgence pour tout esprit bien frappé ! Le bémol si il y a serait que les gadgets et autres délires prennent un peu le pas sur le fight pur mais ça reste du chipotage, les chutes d’un étage sur une table en verre, ballets de kicks et autres vols planés improbables sont là pour en attester (Chen Shan Versus Dick Wei, jamais j’aurais cru voir ça un jour ^^).

En bonus : la BO yo les 80’s ! Avec du New York 1997, du Space Adventure Cobra (véridique), du Star Trek, du Phantasm, du Aliens, d’autres encore, tubes pop US en force, et même du Vangelis !!

http://www.cinemasie.com/fr/fiche/oeuvre/heroicfight/critiques.html

17/04/2011
http://www.senscritique.com/film/a-heroic-fight/6911302950640134/critique/drelium/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s