The Delinquent (憤怒青年) 1973


Un jeune irréductible (Wong Chung) vit de petits boulots en petits boulots dans les quartiers pauvres de Hong Kong. Fier et droit, son penchant pour la bagarre va l’attirer vers un monde fait de petites frappes et de gros caïds. Son père (Lo Dik), pauvre et incorruptible, est le propriétaire d’un entrepôt convoitée par le plus gros caïd de la ville (Tung Lam) qui compte bien de son côté utiliser le jeune rebelle à son avantage.

Du tout classique Chang Cheh. Honnête mais sans ambition.
2-75
Bonne ambiance malgré tout, comme dans Killer Snakes ou Tea House, le cadre urbain sied plutôt bien au style de Chang Cheh et c’est une bonne occasion de découvrir les quartiers malfamés du Hong Kong début 70’s avec une nouvelle fois la chaleur omniprésente qui ajoute à la décrépitude de l’ensemble. Wong Chung tient bien la route en héros Chehien du jour alors que le scénario reprend largement Dead End en occultant la romance pour mieux se concentrer sur l’émergence de la mafia HK encore assez comique puisque représentée par un Fan Mei Sheng convaincant et un Dean Shek jeunot déjà crétin attitré. Du tout classique efficacement chorégraphié par Tang Chia et Liu Chia Liang comme de coutume, qui mène vers un final sanguinaire tout à fait honnête mais sans originalité aucune quand on connait le réalisateur.

http://www.cinemasie.com/fr/fiche/oeuvre/delinquent/critiques.html
cast

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s