Lewd Lizard (蟲) 1979

Mouahahaha ! C’est pourriiiiiii !
1-50
Rareté extrême que tous les aficionados veulent posséder, Lewd Lizard, soit Lézard lubrique, est un film de barge complètement à la masse, un quasi nanar de compétition, ancêtre de la Cat III, c’est plausible mais nanar poids lourd, ça l’est encore plus. Tout commence donc par un viol sur fond de funk juste pour le plaisir, surtout pas pour l’histoire, déjà ça promet. A la réalisation, au scénario et en acteur principal, Wai Wang pour son seul et unique film, en général ça promet aussi tant le bonhomme se vautre très souvent dans le nanar mais alors là, il le prouve devant et derrière la caméra. Remix bis de Killer Snakes, oui certainement mais dans le concept seulement et vu de loin. Le principe est simple et va durer tout le film : Wai Wang parti 4 ans en études de médecine revient à HK où sa copine ne veut plus de lui. Elle préfère rester avec Chiang Tao, caïd local qui lui balance une ou deux claques de temps en temps, normal. Oui normal, puisque dès qu’elle dit vouloir rester avec Chiang Tao, Wai Wang jusque là super romantique lui balance sans sommation plus de claques encore, pas cool.

Après s’être fait rossé par le caïd, le sieur va donc nous pondre une vengeance bien perso histoire d’utiliser ses cours de chimie, biologie. Il capture des lézards qu’il fourre de venins de serpents et de grenouilles (des grenouilles vénéneuses bien entendu), puis il choure des culottes à des filles dans des cabines d’essayage diverses et variées et entraîne ses lézards à foncer sur les dites culottes…. Après, il faut faire des tests évidemment, et ça marche ! Non seulement, les lézards trimbalés dans un tube à essai et lâchés sur la proie foncent direct vers les culottes, mais en plus d’empoisonner délicatement la victime jusqu’à la mort, elles connaissent leur point G au poil et la victime se prend l’orgasme de sa vie avant de trépasser ! C’est génial ! >_<

Mixez tout ça avec une BO blindée dans le genre des records du monde, piquant à tous les râteliers, de Star Wars à la Blaxploitation en passant par Le gendarme à Saint Tropez (véridique !), sans oublier Stan Getz, Jimi Hendrix, de l'horror movie US et cerise sur le gateau…. La canto pop de 5 minutes avec clip Jonathan et Jennifer sur un bateau à moteur et musique proche de Heidi ! Pire encore, le passage terminé (Wai Wang vient de se retrouver un nouvel amour en 5 minutes), il lui montre son tube à lézards histoire de faire le beau, la belle très curieuse ouvre le tube tandis que Wai tombe du bateau et ne peut donc rien faire !! Suspense ! La belle se verse goulûment le contenu dans sa culotte ce qui est absolument logique (!) et se prend son dernier et plus mémorable orgasme…. Sur ce, Wai Wang tourne cinglé tant le sort s'acharne contre lui et devient le serial killer du tube à lézards jusqu'à l''instant final ou il redevient sage puis redevient fou puis se calme et finit par se livrer à la police !
Ah, j'allais oublier le passage ou une nymphette s'offre à Wai pour le plaisir et où celui-ci sent sa culotte, grimace une nouvelle fois et se barre illico. (!!!)

Bref, c'est pourri, c'est n'importe quoi. Le rip rarissime est pourri de chez pourri, les sous titres sont évidemment illisibles, l'histoire n'a ni queue ni tête, Wai Wang n'arrête pas de lâcher des rires sadiques ou de faire la grimace en gros plan, un ban de belles Hongkongaises se succèdent en victimes du jour et ça tient debout on se demande par quel miracle… Affolant.

NB : Lewd Lizard est coréalisé par Wang Hsiung, autre figure du kung fu à deux balles fin 70's. On y retrouve aussi et tout de même Wang Yung Lung en directeur photo qui s'est déjà illustré sur La Main de Fer et Magnificent Trio. Malheureusement, difficile d'apprécier son travail à sa juste valeur avec un rip aussi dégradé. De toute manière, les courts instants de photo colorée ne contrebalancent pas grand chose avec le reste de la mise en scène à la masse.

http://www.cinemasie.com/fr/fiche/oeuvre/lewdlizard/critiques.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s