The Tiger Blade (เสือคาบดาบ) 2005

Au delà de la pop daube : la sous-m@e!r#d$e.
0-00
Non mais là, je suis obligé d’intervenir contre Happy ou l’être qui se cache dans son corps !! Comment une telle daubasse a pu le faire monter jusqu’à 3,75 !????
Archétype de l’actioner Thaï made in télé coréenne. Je me suis même demandé s’il n’avait pas regardé la scène d’intro seule ;), pour autant apprécier l’action, qui bien qu’aussi présente que le nombre de fois où l’on regarde l’horloge, reste sans la moindre imagination alors que la qualité s’enfonce dans les abysses de la pop daube beaucoup trop navet pour faire un nanar. La violence qui tente de faire passer la pilule n’est plus qu’un ultime artifice alors que nous somnolons sur le 36ème pétard qui vient de faire exploser un thorax en gros plan.
Non acteurs, non athlètes, non mise en scène, scénario imbitable doté d’une terrifiante puissance de désintéressement, je ne suis vraiment pas pressé de voir les autres films de ce réalisateur obligé de remettre les scènes de Ong Bak à l’identique tellement il n’a pas d’idée, enfin l’idée de la scène parce que la réalisation, aïe, aïe, aïe, c’est Julie Lescaut l’action ?

http://www.cinemasie.com/fr/fiche/oeuvre/thetigerblade/critiques.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s