Mystics in Bali (Leák) 1981


Une touriste Australienne (Ilona Agathe Bastian) en vacances à Bali va bientôt faire la connaissance de la magie noire indonésienne. Une sorcière lui impose une malédiction qui transforme sa tête en monstre volant assoiffé de sang pur (un Penanggalan) lorsque la nuit tombe.

Super mauvais.
0-50
Des sfx infâmes, une gweilo championne du monde du jeu comme une tarte qui pourrit absolument tout le film, et manque de bol c’est le personnage principal. Elle joue le Pennangalan (la tête volante mystique suceuse de sang dont les tripes pendent du cou). C’est ultra mou (un record), ça met 5 heures à décoller et c’est réalisé avec les pieds. Dans la série Pennangalan, le Hongkongais Witch with flying head est 1000 fois plus convaincant, mais malheureusement complètement introuvable alors que Mystics in Bali bénéficie d’un dvd US tout beau tout neuf…

Côté Indonésien obscur, voyez plutôt La Reine de la Magie Noire.


http://www.cinemasie.com/fr/fiche/oeuvre/mysticinbali/critiques.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s