La Diablesse aux mille visages (千面魔女) 1969

La Fantomette Chinoise.
2-25
Du kitch enfantin et de la reprise évidente de notre bon vieux Fantomas passé à la sauce Shaw Cantonaise, voilà ce qu’est tout bonnement cette fameuse Diablesse. Chung Chang Hwa fait ses gardes à la puissante Shaw et délivre non sans mal un pur divertissement gratuit qui lorgne déjà avec une jolie fraîcheur surannée sur les futures bisseries (la grotte psyché tient du classique !) de la firme. Il montre aussi et déjà une belle énergie lors des combats, extrêmement datés eux cela va sans dire, et des frappes qui annoncent la bombe à venir (La Main de Fer).

Malgré cela, on ne peut nier les défauts évidents qui plombent la cohérence du récit et même l’ensemble du film, les dialogues d’une pauvreté affligeante, les personnages tels des jouets qu’on avance et fait se confronter à tout bout de champ pour des raisons parfois incompréhensibles, le plus souvent plus que secondaires.

Le scénario reprend pas mal de scènes clefs du Fantomas d’André Hunebelle de 1964. Stratégie « hop là, vite fait, je t’embrouille », à la place d’un Louis de Funès en commissaire Juve, on place une Tina Chin Fei journaliste combattante et pour Jean Marais on pose en face une Pat Tin Hung cambrioleuse mégalo recluse dans une grotte harem. L’ambiance est tout de suite plus sérieuse sans un De Funès sous le coude, mais cela n’empêche pas une dose assez généreuse de comique extra lourd avec le tout jeune Fan Mei Sheng notamment. Encore de bons moments pour comparer l’humour cantonais avec l’humour français le plus Vaudevillesque, le tout agrémenté d’une sympathique touche nanarde de bon aloi. Néanmoins, Chung Chang Hwa est trop souvent à côté de la plaque dans ses scènes d’exposition là où certaines scènes d’action / exploitation valent leur petit détour, ce qui gâche le plaisir.

Bref, bourré de défauts et d’incompétence de débutant à la réalisation, évidemment oserais-je dire, « La Diablesse aux Mille visages » possède une belle énergie et un joli charme kitch malgré tout qu’il peut être agréable de découvrir.


http://www.cinemasie.com/fr/fiche/oeuvre/temptress/critiques.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s