Angel of Vengeance (廟街十三妹) 1993


Lori (Yukari Oshima) et sa soeur Lan voient leur père tenancier d’un bordel assassiné en pleine rue lors d’un règlement de compte mené par le méchant Boss du coin (Chung Fat). 10 ans plus tard, Lan est kidnappée et prostituée dans l’une des nombreuses maisons closes du même méchant Boss. Lori devenue policière cherchera sa soeur et sa vengeance aidée par ses deux coéquipiers Alexander Lou et Alex Fong. De son côté, Betty est une jeune étudiante qui cherche à faire une thèse sur la prostitution à Hong Kong, implicitement impulsée par sa mère qui n’est autre que la nouvelle tenancière du bordel précédemment cité. Décidant de coller au plus près de la réalité, elle croisera ponctuellement le chemin du trio vengeur précédemment cité jusqu’à se retrouver en situation en compagnie de Lan. Heureusement Lori et ses amis veillent mais arriveront-ils à temps pour les sauver ?

Ah qu’il est beau mon nanar !
2-00

Ah oui, vraiment quel surprenant et impensable mélange que ce film des profondeurs à réserver à un public très averti. D’un côté, un film d’action qui réunit Yukari Oshima, Alexander Lou et Alex Fong ! Rien que pour ça, ça vaut forcément le déplacement. Et de l’autre, un rape movie centré sur une étudiante qui fait une thèse sur la prostitution en infiltrant un réseau Hongkongais local ! Mais le plus étrange, c’est que pour recoller soigneusement les morceaux de deux histoires totalement différentes, Robert Lau Chung Pak, réalisateur et scénariste de films complètement barrés du même acabit, a imaginé que la soeur de Yukari est victime de la même maison close infiltrée par l’étudiante, que cette maison close est elle-même tenue par la mère de l’étudiante, que le père de Yukari et sa soeur est l’ancien tenancier de la même maison close, et que le grand méchant du film, insubmersible Chung Fat adepte ici de la technique du crapaud volant (vu dans le final seulement), tient la maison close et a tué le père des deux soeurs ! Si ça, c’est pas du génie nanar.
Le lien entre les deux parties très distinctes n’en reste pas moins troublant puisque certains acteurs se croisent, interagissent parfois dans des décors communs, mais les personnages principaux n’évoluent pas du tout dans le même genre d’histoire. Bref, Yukari Oshima, Alexander Lou et une étudiante en prostitution accompagnée elle de deux comiques taiwanais (les pires), on frise Magnolia. En bonus, pour boucler le budget, quelques petites escapades dans les rues nocturnes de Hong Kong ainsi qu’une BO piquée à The Thing de Carpenter, Patlabor et sûrement beaucoup d’autres, enchanteront vos yeux et vos oreilles.

Depuis le temps que j’attendais de me refaire dans de bonnes conditions cette rencontre Yukari Oshima / Alexander Lou, tout en sachant que le film est réputé pour être mauvais, il est impossible de nier que l’ensemble l’est, forcément vu le budget plus que ridicule. Même si la partie action est assez bien disséminée, dynamique et surtout assez folle, les combats sont plutôt vite expédiés et nos vrais héros se font régulièrement interrompre par une comédie cat III tout aussi surprenante de n’importe quoi qu’ultra pénible à suivre.

Néanmoins, l’ambiance est surprenante et il reste comme attendu quelques beaux morceaux de bravoure collector à piocher, assez régulièrement qui plus est, grâce à notre étudiante qui nous en réserve quelques bien gratinées tout de même, mais surtout avec Chung Fat, Yukari, Alexander et Alex Fong ! Ce dernier n’hésite pas comme d’habitude à user d’ustensiles mortels pour les moins saugrenus tel un tuyau d’arrosage ou un arc ultra puissant pour liquider du gweilo geek armés de sulfateuses ou de bâtons en plastique, pour le bonheur des aficionados. Le tout régulièrement fort sympathique pour l’amoureux reste beaucoup plus proche du nanar coloré d’un côté et sordide de l’autre, que du bon bis d’action. Néanmoins, une vraie curiosité.



http://www.cinemasie.com/fr/fiche/oeuvre/angelofvengeance/critiques.html

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s