Wizard’s Curse (妖怪都市) 1992


LAM Ching-Ying en voyage en Thaïlande aide la police à capturer un couple de cambrioleurs armés qui se révèlent être un monstre bisexuel. Celui-ci s’échappe bientôt en quête d’une vierge née à une heure dite spirituelle pour parfaire sa transformation ultime en terrible vampire suceur de cerveau. La fille de Lam Ching Ying s’avère la parfaite cible du couple démoniaque.

Bonne petite ghost kung fu comédie qui surfe sur la fin de la vague Lam Ching Ying
3-50

Peu de moyens et une bonne partie du film se déroule en nocturne mais tous les ingrédients sont là. La femme de Lam Ching Ying, sorte de dérivée taoïste d’une YUEN Qiu dans Kung Fu Hustle apparait aux côté de notre Sifu préféré, nos deux petits héros vierges sont plutôt sympathiques ou du moins moins pas trop énervant, et le rythme tient bien la route. Même si l’action est assez loin des références et surtout peu chorégraphiée pour du YUEN Cheung-Yan, souvent remplacée par des rayons incrustés sur la pellicule, de bonnes petites friandises bis nous sont réservés avec un Billy CHOW typiquement « Robotrixien  » remarquablement difficile à détruire, accompagné par son alter ego féminin tout aussi démoniaque qui se présente généralement en sortant sa tête du ventre de Billy, ou inversement. On dénote une nouvelle fois des références ouvertes à Terminator notamment l’attaque du commissariat, largement moins explosive ici évidemment. Sans oublier Charlie CHO encore une fois pervers crétin abouti qui complète le mixe côté comédie friponne.

http://www.cinemasie.com/fr/fiche/oeuvre/wizardscurse/critiques.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s