Caged Beauties (秋玫瑰) 1992

Des guérilleros communistes attaquent les villageois et les emprisonnent dans un camp de concentration dans la jungle….

Exploitation sadique et action violente légèrement girlwithgunesque.
2-00
CHEN Sing en tyran fou responsable des prisonniers masculins torture et déboulonne tout sur son passage tandis que TO Gwai Fa fouette et matte la gente féminine alors que Jeff FALCON tatane brièvement dans la jungle. Le couple principal victime d’esclavagisme dès les premières minutes n’a pas une chance de s’en sortir. Une sorte de néo Lost Souls tordu réalisé par un malade déjà chorégraphe sur Dreaming the Reality qui monte son film à l’emporte pièce et ne semble intéressé que par sa panoplie de tortures et d’humiliations dans un souci sadique de faire souffrir son cast. Tout cela débouche sur une partie finale en forme de massacre en règle plutôt épicé. Des scènes d’action rares mais tout à fait correctes, un rythme presque convenable et d’autres réjouissances bassement exploitationnistes comme un très joli scolopandre taquineur en feraient presque un indispensable s’il ne croulait pas sous la médiocrité générale.

http://www.cinemasie.com/fr/fiche/oeuvre/cagedbeauties/critiques.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s