Saviour of the Soul 2 (九二神鵰俠侶) 1992

12 travaux Bis, épisode 1 :

Un truc de fou, avec des bouts de romance.
3-75
Ce film est largement indéfendable, alors parlons des clowns !! Ne serait-ce qu’admirer Richard Ng vaguement androgyne balancer des clowns ou aspirer des bunny girls de ses manches, grimaçant méchamment du haut de son costume rouge luminescent de 5 mètres de haut, le rire déployé à plein et les yeux exorbités, commander son armée (8 gars en gros) dans un enchevêtrement de plans rotatifs et de bricolage démentiels, constituent déjà un diamant de tout premier ordre qui s’apprécie d’autant plus dans la version dite extended, alors que la HK-cut de 20 minutes plus courte ne fait pas de mal aux scènes de romance à rallonge. La partie de billard commence bien mais la loupe agrandisseuse aka the super magnifier n’en finit plus de revenir et s’incruste dès lors jusqu’à la fin. Le passage dans la montagne reste totalement inutile à part pour tester la réactivité de sa télécommande mais l’action, dans la pure lignée de Robert Tai et de Tony Liu, totalement barrée, virevoltante et créative, avec des moyens drastiquement limités, brille par Richard 100% slapstick et ses clowns ricaneurs, la véritable attraction du show, face aux multi-kicks et au multi-sabre d’Andy Lau nappés d’un Corey Yuen en papy déchaîné. Reste que même si le milieu et l’avant final sont durs à avaler sans l’envie de cliquer plus loin, le rythme inventif des 40 premières minutes tient bon le mo lei tau d’action à son sommet, totalement surréaliste et débile..

http://www.cinemasie.com/fr/fiche/oeuvre/saviourofthesoul2/critiques.html

Admirez !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s