Vampire Girl vs. Frankenstein Girl ( 吸血少女対少女フランケン) 2009

Et pourtant j’aime ça
2-50
Autant, ça reste fun à découvrir pour profiter de l’énergie et du gore « fais-moi un hélicoptère avec des jambes », « des nibards avec des doigts », « combat le Sumo de l’enfer » et autres « championnat de tailladage des poignées », bref toute l’hystérie geyserophile habituelle des effets spéciaux de Nishimura toujours bien vivace, folle et gourmande ; Autant pour qui a déjà vu Meatball Machine, Tokyo Gore Police et autre Machine Girl, ce dernier étant le plus proche niveau ambiance nawak et rigolote, tout ce qui n’est pas action gore est ici d’un m’en-foutisme record clairement pénible qui finit par lasser, le comble vu le niveau de folie de la chose.
Le Tom Savini nippon et ses amis enchaînent les titres avec insouciance seulement là, « trop d’effets finit par tuer l’effet ». Cette fois-ci, il n’y a vraiment plus rien ou si peu autour du gore, ni ambiance, ni mise en scène, ni acteurs, ni scénario, tout juste quelques relents de Twilight qui nous ramèneraient presque à l’infâme Azumi. Et ce n’est pas les clichés pop culturels caricaturés à la truelle qui relèvent le niveau, bien au contraire. Mention spéciale néant ultime aux passages musicaux.

http://www.cinemasie.com/fr/fiche/oeuvre/vampiregirlvsfrankensteingirl/

http://www.senscritique.com/film/vampire-girl-vs.-frankenstein-girl/1601278237067763/critique/drelium/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s