John Carter (2012)


Taylor is kitch

2-25
Non mais là, depuis quelques temps, on est rentré dans une nouvelle dimension quand même. J’ai pourtant l’habitude d’être ultra bon public en divertissement et fantasy spatiale à la con, mais depuis qu’Indiana Jones s’est permis de faire rappliquer des Aliens, on a franchi une nouvelle étape nauséabonde bien plus grave qu’un Die Hard 4, un Emmerich ou un Michael Bay à l’ancienne pour ce que j’en dit. Au moins, l’ambition de ces choses n’étaient pas de faire croire qu’elles racontaient quelque chose mais juste d’en mettre volontairement plein la vue comme une odeur 90’s au crépuscule. Désormais, on croirait que les pires infamies sont autorisées voir même conseillées, allez wouhou ! Comme un signal que Spielberg aurait lancé à ses jeunes poulains : Allez-y les gars ! Balancez toutes les plus grosses ficelles ! Le système est tellement rôdé, pour ne pas dire à l’agonie, et la technologie tellement illimitée, toutes les histoires les plus pourries peuvent devenir rentables. Andrew Stanton a beau s’appuyer sur un roman caution très solide et faire foisonner toutes les références Star Wars qu’il veut à l’écran, rien ne peut cacher un tel désastre d’histoire contée, même pas Disney et sa caution enfant.

Je viens pourtant de voir Conan, donc niveau répliques je me sentais paré, mais là, ne serait-ce que Lynn Collins, j’ai vraiment rarement vu quelqu’un sortir autant de c… de trucs inintéressants à la minute. Tout dialogue n’a absolument aucun intérêt et aucune scène n’arrive à correctement se servir de la précédente pour décoller… C’est terrifiant. Un collage plastique au ventre mou comme de la gelée. Plus que cela, même si la démo graphique envoie la purée (c’est assez costaud il faut bien le dire, tous mes points vont là-dessus), rien ne marche vraiment, le film semble avoir été uniquement réalisé par un service artistique / design / infographie de pompeurs professionnels. Les bestioles mixes entre l’attaque des clones et Avatar n’ont aucune personnalité, rien. Pour couronner le cast de flageolets, Taylor Kitsch est infâme, encore moins charismatique que Conan le bodybuildé. Le meilleur perso doit être le gros chien sans poil ultra rapide, le sidekick Jar Jar Binks quoi, bonjour le niveau. Pourtant, j’adore Andrew Stanton, mais là, c’est la cata.

Mieux que les derniers films de super-héros quand même, l’aventure se tient un strict minimum et il y a de l’image de synthèse en masse malgré tout, mais avec un tel budget, c’est vraiment du gros gâchis avec de l’action vide tellement décevante..

Couche gratuite de spoilers :
Non mais les objectifs des méchants quoi ! Laisser le chaos pour en profiter, mais profiter de quoi ?! C’est quoi c’te blague ! Et ils boivent quoi si y a pas d’eau sur la planète alors ?! Et le rayon bleu dévastateur ! « Attends, t’en sers pas tout de suite, c’est trop puissant comme arme… »… Et les discours interminables et à répétition de la princesse qui n’en finit pas de dégobiller la mythologie toute basique de la planète comme un cours magistral ! Et le John qui ne se demande pas plus de 3 secondes ce qu’il fout sur Mars avant de se sentir chez lui et d’embrasser la cause locale qui lui est pourtant totalement étrangère. Et ce combat contres les deux singes géants qu’on attend quand même un minimum, un coup de chaine et c’est plié !

JOHN CARTER

http://www.senscritique.com/film/john-carter/5201230459186363/critique/drelium/

Publicités

2 réflexions sur “John Carter (2012)

  1. Le chien est effectivement fabuleux. Heureusement qu’il était là sinon je me serais endormi… Maintenant replacé dans le contexte, pour un truc écrit y’a près de 100 ans (et pillé par le monde entier), c’est pas mal. Aujourd’hui par contre c’est has-been. En fait les producteurs se sont trompé de siècle pour sortir leur film !

    1. Ils savent pas comment raconter une histoire surtout. C’est vrai que ça a tellement été pillé que il y a des circonstances atténuantes mais quand même.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s