L’homme aux poings de fer (The Man with the Iron Fists) 2013

ironfists
2-00

0.25 en plus pour l’amour du genre bien visible.

Et sérieux, j’étais en condition. Pendant les 50 premières minutes, le niveau de réalisation ardu à avaler était presque en mesure de passer grâce à cette ambiance d’amoureux du genre où tous les tiques y passent en rafales avec le fric de Quentin et du casting bien shiny pour te faire baver. Leung Kar Yan et Chen Kuan Tai dans le générique, d’entrée bam, Russel Crowe en gros porc saigneur au couteau mécanique, boom, Bautista en Colossus, bim, Lucy Liu en tenancière vicieuse toujours craquante, sblam, les jumeaux, le gros hippo, même Rick Yune et ses x-blades passaient. Les arrachages de torse ou de gorge à l’ancienne et les armes à foison faisaient presque passer tout ça.

Et ouais mais c’est naze d’une force cosmique les enfants. Corey Yuen chorégraphie ça les doigts dans le cul avec quelques pirouettes moches et RZA, pour ne pas dire qu’il n’y connaît rien en filmage de l’action, filme beaucoup trop serré tout le temps, avec un montage tout mollasson et une bande-son qu’il aurait pu pondre adolescent. Je vous épargne la descente des dialogues.

C’est bien joli de faire virevolter deux trois gars dans les airs sur eux même en montrant leur belles armes perforantes mais ça ne fait pas un fight. Où sont les échanges de coups ? Où sont les passes de kung-fu que les acteurs chinois daignent nous montrer quelques secondes dans le générique de fin (ah ouais ils savaient se battre en fait ?!…). Décidément, Corey Yuen bousille dangereusement ses points « grosse sympathie » ces temps-ci. Il aurait pu aider copain RZA à mieux monter son foutoir au moins. Il ne suffit pas de montrer ses mains en forme de tiger style pour s’écrier : trop cool, le tiger style !…

Et pourtant ouais, en toute gentillesse et par respect, jusqu’à la 50ème, j’étais prêt à laisser couler. Au moins RZA avait le bon goût de vouloir enchaîner du défouloir assez soutenu, de ne pas être trop là ni de trop parler en plus. Mais après vient le passé du héros en flashback avec apparitions furtives de Pam Grier et Gordon Liu alors là…. C’est l’apprentissage le plus honteux que j’ai pu voir dans les centaines de kung fus merdiques que j’ai vu.

Moi qui croyais qu’il avait eu la bonne idée de ne pas développer les backgrounds de ses personnages pour que ça envoie tout le long et rattrape le niveau technique, mama mia. C’est prêt de 30 minutes horribles avec RZA qui joue à son maximum de nullité, RZA qui fait l’apprenti shaolin touché par la grâce ayayayayaïe, RZA qui ne sait pas se battre du tout, RZA qui ne sait toujours pas filmer mais en pire, RZA qui filme du cul sans montrer de cul (mais c’est quoi ces scènes !!??) Avec travelling au plafond tarantinesque pour faire passer le tout, tout qui part en lambeaux et tous les héros qui deviennent tous ridicules une fois qu’il se sont mis en face de leur adversaire final respectif. Ah ouais, c’était ça qu’on attendait…

Et sinon, les veuves noires sont bien sympas mais leur courte scène ne peut rattraper le traitement de la femme odieux exposé tout le reste du film, tout juste bonnes à miauler comme des chattes en chaleur. Quasiment du Snoop dogg, mais puritain en plus.

Histoire de finir de me faire lyncher, j’ajouterais qu’on le voyait déjà dans les 90’s lorsque le Wu Tang éditait des dvds américains de kung fus chinois, je les ai maté à l’époque en gros couillon que j’étais. Et bin, c’était la misère. Vu qu’ils n’avaient pas les droits pour les bons kung-fus, il ne restait que des bouses invendables à l’image pourrie avec un ou deux combats valables grand maximum par film, et eux te faisaient passer ça pour des perles du genre. Déjà ça sentait l’arnaque… On était très, très loin des vhs Eastern heroes.

Pourtant j’avais autant envie d’aimer ces dvds de kung-fu Wu Tang que ce film gros.

http://www.senscritique.com/film/L_Homme_aux_poings_de_fer/critique/16209806
Man With The Iron Fist

_____________________________________________________________________________

Tiens, tant qu’on y est :

18 Fatal Strikes
AKA: Eighteen Fatal Strikes; Wu-Tang Clan Presents Vol. 1
Hong Kong: 1981
Stephen Tung Wai, Shut Chung Tin, Man Kong Lung, Dean Shek Tin

Enter The Invincible Hero plutôt sympa et touffu en fights
AKA: Wu-Tang Clan Presents Vol. 2
Korea: 1977
Dragon Lee, Casanova Wong, Marty Chiu, Flora Shu, Wong Mar Tin

Sleeping Fist
AKA: Wu-Tang Clan Presents Vol. 3
Hong Kong: 1978
Leung Kar Yan, Simon Yuen (Siu Tin), Wong Yat Lung (Huang I-Lung)

Fists Of Legends 2: Iron Bodyguards
2 en 1 pourri mais y a quelques combats qui dépotent
AKA: Fist Of Legends 2; Fists Of Legend 2; Fist Of Legend 2; Wu-Tang Clan Presents Vol. 4
Hong Kong: 1996
Jet Le, Larry Lee, Tony Lau, Bolo Yeung (Yang Sze)

Shaolin Chastity Kung Fu
no comment j’adore sorti en dvd chez nous sous le titre « massacre au village »
AKA: Wu-Tang Clan Presents Vol. 5
Hong Kong: 1981
Alexander Lo Rei (Alexander Lou), Liu Hao Yee (Liu Hau Yi)
Martial Arts / Action/Adventure

10 Magnificent Killers
AKA: Ten Magnificent Killers; Wu-Tang Clan Presents Vol. 6
Hong Kong: 1977
Cheung Lik (Chang Li), Chu Chi Ming, Lau Wing (Liu Yung)
Plot: A man’s son is kidnapped by a hateful enemy who uses the boy as an instrument for revenge against his own family. But revenge is a double-edged sword, and the payback is tenfold. The lines are drawn, and no mercy is given, or taken.

Fury In Shaolin Temple
AKA: Fury In The Shaolin Temple; Wu-Tang Clan Presents Vol. 7
Hong Kong: 1979
Gordon Liu (Chia Hui), Phillip Ko Fei (Philip Ko)

Return Of The Deadly Blade
bonne réputation
AKA: Shaolin Fighters Vs. Ninja; Wu-Tang Clan Presents Vol. 8
Hong Kong: 1981
Norman Chu (Hsu Shao Chiang), Hwang Jang Lee (Wang Ching Lee)

Revenge Of The Patriots
AKA: The Ming Patriots, Dragon Reincarnate, Bruce Lee’s Big Secret; Wu-Tang Clan Presents Vol. 9
Hong Kong: 1977
Carter Wong (Ka Tat), Ho Chung Tao (Bruce Li), Judy Lee

Shaolin King Boxer
AKA: Iron Fists; The Shaolin Kingboxer; Wu-Tang Clan Presents Vol. 10
Hong Kong: 1979
Chen Kuan Tai (Chen Guan Tay), Mang Fei (Meng Fei)

Fearless Master
fearless hyena 3 : grosse daube
AKA: Fearless Hyena 3; Fearless Hyena III; Wu-Tang Clan Presents Vol. 11
Hong Kong: 1980
Jackie Chen, Bruce Thai, Bolo Yueng (Yang Tze), John Cheung (Ng Long

The Incredible Kung Fu Master
sympa, sammo en maitre peinté, du fun, du beau combat, honnête
AKA: The Kung Fu Master; They Call Me Phat Dragon; Wu-Tang Clan Presents Vol. 12
Hong Kong: 1979
Stephen Tung Wai, Sammo Hung (Kam Bo), Lee Hoi Sang
Plot: Two brothers begin feuding after each starts his own kung fu school. However, it will be up to a boy–whom each has kicked out of their school for being in both at the same time–to save them from the vengence of the bully’s brother.

Kung Fu Of 8 Drunkards [Groundzero]
AKA: Kung-Fu Of Eight Drunkards; Kung Fu Of Eight Drunkards; Kung Fu Of The 8 Drunkards; Kung Fu Of The Eight Drunkards; Wu-Tang Clan Presents Vol. 13
Hong Kong: 1980
Mang Fei (Meng Fei), Chan Sing (Chen Hsing), Sze-Ma Yu Chiao
Plot: A group of battling Ching dynasty warriors use an unusual martial arts technique that gives them the appearance of being drunk.

Shaolin Drunkard [Ground Zero]
Classique débile à souhait, les frères yuen pètent un cable vol1, taoism drunkard pour l vol2 smile.gif
AKA: Wu Tang Drunkard; Wu Tang Master; Wu-Tang Master; Wu-Tang Clan Presents Vol. 14
Hong Kong: 1983
Yuen Cheung Yan (Yuen Chun Yong), Eddy Ko Hung (Kao Hung)

Snake Shadow Lama Fist
mmmm, pas terrible, à part chi kuan chun et chiang tao pour un long et beau final, ça rase la pelouse
AKA: Snake Shadow, Lama Fist; Snake Shadow/Lama Fist; Wu-Tang Clan Presents Vol. 15
Taiwan: 1976
Chi Kuan Chun, Tang Hao Yun, Hu Chin, Lu Kuo Hsiung

10 Tigers Of Shaolin
AKA: Ten Tigers Of Shaolin; Wu-Tang Clan Presents Vol. 16
Hong Kong: 1979
Bruce Leung, Huang Yuan Shen, Jason Pai Piao, Li Chun-Kun
Plot: In a place where the law can be bought, there emerged a group of strong, righteous men who helped the people in times of need: the 10 Tigers.

5 Element Kung Fu
AKA: Five Element Kung Fu; 5 Elements Of Kung Fu; Five Elements Of Kung Fu; Wu-Tang Clan Presents Vol. 17
Polly Kuan || Ching Ching || Li Chun Haw || Dong-Le || Wang Koon Hung || Sei Ma Loung || Shaking Eagle || Champ Wang || Shih Feng || Tien Feng || Tai Chi-Hsia || Chan Sim Lim || Lim Chung || Wu Loo Yee || Cheung Su Lim || Au Lar Bo || Dun-Kar || Saw Lo Fay
Plot: Shaolin and Wu Tang join forces to combat the evil White-Haired Priest using the five elements of kung fu.

Shaolin Fist Of Fury
bruceploitation nanar mais dispensable
AKA: Ninja Over The Great Wall; Wu-Tang Clan Presents Vol. 18
Hong Kong: 1988
Bruce Le, Li Ning, Leung Yim, Lily Young, Shi Kamura
Plot: Loosely based on the hit Bruce Lee film, this film pits Bruce Le against the dreaded occupying samurai class of Japanese, headed by the King of Leg Combat, Hwang Jang Lee (« Drunken Master »). Helping Le are the legendary disciples of Shaolin Temple.

Snake Fist Of A Buddhist Dragon
AKA: Snakefist Of A Buddhist Dragon; Wu-Tang Clan Presents Vol. 19
Hong Kong: 1981
Kam Kong, Martial Lee, Lee King , Stone Chang, Debbie Lam
Plot: A young disciple of Shaolin undergoes the training of the Snake Fist in order to bring honor back to Shaolin. As the government-controlling Manchus prepare to burn Shaolin, the sacred monks prepare to strike back with one of nature’s deadliest exponents!

Duel Of The Tao Tough
AKA: Duel Of The Tough; Wu-Tang Clan Presents Vol. 20
Hong Kong
Jacky Chow, Steve Mak, Li Ying Ying, Howard Ki, Charlie Hyun
Plot: Members of the government are using their position to rob and steal. Stopping them is a young kung fu expert, who has the secret techniques of Shaolin at his disposal.

Midnite Angels 3
AKA: Wu-Tang Clan Presents Vol. 21; Iron Angel 3; Iron Angels 3; Fighting Madam 3; Hong Kong Police Madam 3; Angel 3; Return Of Iron Angels
Hong Kong: 1989
Bill Rockloff, Holly Corbett, Alex Fong Chung-Sun

Dance Of Death
passable de justesse
AKA: The Eternal Conflict; Wu-Tang Clan Presents Vol. 22
Hong Kong: 1980
Angela Mao Ying, Dean Shek Tin, Hui Bat Liu, Paul Chun Pui
Plot: Angela Mao plays Fei Fei, an orphan girl disguised as a boy who seeks revenge against a ruthless gang for the murder of her clan.

Iron Phoenix
AKA: Wu-Tang Clan Presents Vol. 23; The Last Battle Of Yang Chow [Original Title]

Kung Fu Heros
AKA: Kung Fu Heroes; Wu-Tang Clan Presents Vol. 24
China
Plot: The makers of Jet Li’s « Shaolin Temple » series bring you this action packed epic of death and destruction, featuring the next generation of kung fu stars to come from Mainland China–their skills are unbelievable!

Little Godfather [Ground Zero]
AKA: Little Godfather; Little Godfather From Hong Kong; Godfather Of Hong Kong; Godfather Squad; Hong Kong Godfather; Kung Fu Executioners; Wu-Tang Clan Presents Vol. 25

Sandman
AKA: Sand Man; The Marvelous Kung Fu; Wu-Tang Clan Presents Vol. 26
Taiwan: 1982
Raymond Lui (Shing Gung), Fong Ching, Chung Wa, Ngai Ping Ngo
Plot: After being dumped by a con-woman, Raymond Lui, becomes involved in a series of hilarious and exciting adventures. Pure genius choreography as Raymond takes on shape after shape and style after style. Watch out for the Red Devil style in a crack up…

Secret Of The Water Technique
AKA: Legend Of All Men Are Brothers; Wu-Tang Clan Presents Vol. 28
Hong Kong: 1977
Leung Kar Yan, Tin Peng (Roc Tien, Tien Peng), Yuen Sam

Damager
AKA: Qigong Master; Chinese Acupuncture Kung Fu; Kung Fu Doctor’s Martial Arts; Wu-Tang Clan Presents Vol. 29
China
Wong Man Yee
Plot: A young patriot practices acupuncture in order to overcome evil Manchu generals and foreign invaders. Unique flowing styles and pinpoint-accurate acupuncture strikes make this a must.

The Stomp
celui là je me le ferais bien
AKA: Secret Message; Ninja Massacre; Wu-Tang Clan Presents Vol. 30
Taiwan: 1979
Doris Lung Chun Erh, Chan Sing, Pai Ying, Man Kong Lung

LES COMPILS :

The Wu Tang Clan Presents Kung Fu Series #1 [5-Disc Set]
AKA: The Official Wu Tang Clan Presents Kung Fu Series Special Collectors Edition Volumes 1-5
USA: 2003
Plot: Contains the first five titles in the « Wu Tang Clan Presents » series, packaged in a special collector’s case. Including « 18 Fatal Strikes », « Enter The Invincible Hero », « Sleeping Fist », « Fists Of Legends 2 », and « Shaolin Chastity Kung Fu ».

The Wu Tang Clan Presents Kung Fu Series #2 [5-Disc Set]
AKA: The Official Wu Tang Clan Presents The Hidden Chambers Kung Fu Series Special Collectors Edition Volumes 6-10
USA: 2003
Plot: Contains the titles 6-10 in the « Wu Tang Clan Presents » series, packaged in a special collector’s case. Including « 10 Magnificent Killers », « Fury In Shaolin Temple », « Return Of The Deadly Blade », « Revenge Of The Patriots », and « Shaolin King Boxer ».

Publicités

2 réflexions sur “L’homme aux poings de fer (The Man with the Iron Fists) 2013

  1. Rah p*tain la grosse déception ! C’était presque devenu l’une de mes grosses attentes lorsque j’ai entendu causer de la mise en prod’. Sur ce coup, RZA a chié dans la colle sans déc’ ! Comme quoi, on s’improvise pas cinéaste, hein ?

    Je vois que je suis pas le seul couillon à s’être maté les merdes du Wu kung-fu… ça fait plaisir.

  2. C’est triste, j’étais pourtant si conciliant et motivé en commençant mais ça fait trop pitié, je me suis même cru dans Trinity goes east par moment, c’est dire le niveau.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s